​auteure

Biographie

Julie Rivard est une auteure québécoise, née à Pointe-Claire, en 1977. Elle est mère de deux garçons, auteure de livres de genres variés et enseignante d’anglais langue seconde dans une école primaire de la région de Québec. Autrefois rédactrice et chroniqueuse pour diverses publications pendant plus de douze ans, elle a cependant toujours accordé une place de choix à l’écriture de fiction. En 2009, elle signe Mezza Morta, son tout premier roman policier ayant pour thèmes la famille et les mafias montréalaises. Vient ensuite Dramma, second volet de cette série, pour lequel elle reçoit en 2012 le Prix des Abonnés des Bibliothèques de Québec. En parallèle, Julie Rivard publie, aux Éditions de l’Envolée, un recueil pédagogique ainsi que quatre petits romans pour la jeunesse. En 2016, c’est aux Éditions Recto-Verso qu’elle voit son roman du terroir Les Torrents édité, suivi en 2018 de Mystères à l’école, un collectif d’auteurs et recueil de nouvelles à suspense pour adolescents, chez les Éditions Druide.

Elle nous arrive en 2018-19 avec une série historique, La Maison des Levasseur, présentée en trois tomes et ayant comme toile de fond le Pohénégamook des années cinquante et soixante. Viennent ensuite L’Affaire Eva Beck, L’Affaire Léane Cohen et L’Affaire Lily X, trois romances policières parus chez Hugo Roman. Et à travers toute cette fiction, elle coécrit avec Kim Nunès, aux Éditions de l’Homme, un guide pratique intitulé Comprendre la douance : pour en finir avec le mythe du génie à qui tout réussit. Un ouvrage plus que nécessaire, qui démythifie le haut potentiel chez l’enfant et l’adulte. En 2021 paraissent également deux docu-romans pour la jeunesse chez Druide, Tombés dans la gomme et Tombés dans la frousse, ainsi qu’un autre roman d’époque chez Les éditeurs réunis qui s’intitule Les Canotiers. Le style d’écriture de Julie Rivard est rythmé et chaleureux. Il s’appuie sur une intrigue toujours présente, une sensualité et un humour bien distinctifs.

JULIE RIVARD